La mise en œuvre de ce pacte va induire un ensemble d’effets positifs sur les entreprises, sur les bénéficiaires, et de manière générale, sur l’environnement socio-économique :

Pour les entreprises
  • La réponse à leurs problèmes de ressources humaines : l’observation des candidats pendant la période de stage leur permet de choisir de manière plus objective et motivée ceux qui s’adaptent à leurs exigences,
  • L’augmentation de la productivité liée à l’arrivée du sang neuf dans l’entreprise,
  • L’accroissement des activités des entreprises grâce aux effets induits,
  • Le sentiment de satisfaction d’entreprise citoyenne contribuant à la résolution d’un problème essentiel de notre société.
Pour les bénéficiaires
  • L’acquisition des compétences et d’une expérience professionnelle,
  • L’insertion dans le circuit de production de nombreux candidats,
  • Le sentiment d’être utile dans la société par leur contribution à la production de la richesse nationale,
  • L’acquisition d’un revenu permettant de satisfaire les besoins élémentaires et d’assurer leur indépendance.
  • L’assurance de meilleures conditions de développement de leur entreprise (pour les promoteurs bénéficiaires du MICROPAR)
Sur le plan socio-économique
  • La réduction du chômage,
  • La réduction de la pauvreté,
  • La réduction de la délinquance,
  • L’augmentation de la consommation liée à la redistribution des revenus. Celle-ci a une incidence directe sur l’augmentation des activités des entreprises et les besoins en ressources humaines,
  • L’amélioration de la situation économique,
  • La reprise des investissements.