FNE - infos - A la Une

Le chômage des jeunes, spécialement celui des jeunes diplômés, prend des proportions dramatiques, avec des conséquences sociales multiples. Les principales causes de ce phénomène reposent sur les facteurs suivants :

  • l'exiguïté du tissu économique face à une demande d'emploi toujours croissante ;
  • l'exploitation insuffisante des opportunités potentielles d'emplois dans notre pays ; et surtout l'exigence de plus en plus par les entreprises d'une main-d'œuvre directement opérationnelle, (donc présentant déjà une expérience professionnelle), face à un système de formation peu adapté aux besoins réels du marché de l'emploi. Cette situation est d'autant plus préoccupante lorsqu'on sait que près de 70% de jeunes qui arrivent sur le marché de l'emploi n'ont aucune qualification en terme de métier.